La cage aux oiseaux


Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux
Regardez-les s'envoler c'est beau
Les enfants si vous voyez
Des p'tits oiseaux prisonniers
Ouvrez-leur la porte vers la liberté.

Un p'tit dé à coudre
Et trois
goutt's d'eau dedans
Au-d'ssus du perchoir un os de seich' tout blanc
Et un p'tit piaf triste
De vivre en prison
Ça met du soleil dans la maison

C'est c'que vous diront
Quelques rentiers vic'lards.
Des vieux shnoks qui n'ont
Qu'des trous d'air dans l'cigare,
Un' fois dans vot' vie
Vous qu'êt's pas comme eux,
Faites un truc qui vous rendra heureux

-
Si vot' concierg' fait cui cui sur son balcon
Avec ses perruches
Importées du Japon,
Ses canaris jaunes et ses bengalis
À vot' tour fait'-leur guili guili

Sournois'ment exclamez-vous
"Dieu quel plumage !
Mais chèr' madame on vous d'mande
Au troisième étage."
Et dès qu'la bignole aura l'dos tourné
Même si on doit pas vous l'pardonner

 

Paroles et musique : Pierre Perret
© Éditions Adèle